Parcours d'intégration

De par son statut et son activité, la coopérative est une entreprise avec un fonctionnement spécial. Elle appartient à ses salariés, qui s'y impliquent progressivement. Votre intégration se fait en plusieurs étapes, en fonction du développement de votre activité et de votre envie de continuer parmi nous. À chaque étape, une journée d'intégration et un livret d'accueil vous permettent de bien comprendre les bénéfices et les obligations de chaque statut.

 

Information collective : le passage obligé

Nous fonctionnons sur le principe de la libre adhésion. C'est pourquoi, une réunion d'information collective au cours de laquelle le fonctionnement général de la coopérative vous est expliqué est obligatoire. Puis nous vous rencontrons en entretien individuel pour étudier l'avancement de votre projet et votre intégration possible dans la coopérative. Votre dossier est alors présenté en commission d'intégration.

Un parcours en 3 étapes :

 

1) Démarrage

Si votre dossier est retenu, vous signez un Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE). Il vous permet de continuer à percevoir vos allocations chômage, RSA ou ASS. Dès que vous commencez à facturer, vous passez au statut suivant : l'entrepreneur-salarié.

 

2) Développement

Le statut d'entrepreneur-salarié, combine les avantages de l'entrepreneuriat (liberté de décision concernant votre projet) et la sécurité du salariat en Contrat à Durée Indéterminée (CDI). Votre rémunération se fait à partir de la marge dégagée par votre entreprise. Votre contrat est modifié par avenants successifs.

 

3) Pérennisation

Lorsque vous vous en sentez prêt et que le test de votre entreprise est concluant, 2 solutions s'offrent à vous : soit vous sortez de la coopérative pour immatriculer votre entreprise, soit vous décidez que notre modèle vous correspond et vous pouvez y rester indéfiniment en tant que sociétaire. Vous participez alors au capital de la coopérative et aux prises de décision qui la concerne.

Entrepreneur-salarié :

Le statut d'entrepreneur-salarié est un des concepts fondamentaux des coopératives d'activités et d'emploi. Il a été reconnu par la  loi ESS du 31 juillet 2014.

Ce statut allie l'autonomie de l'entrepreneuriat et la sécurité du salariat. Il n'y a pas de relation de subordination de l'entrepreneur-salarié vis à vis de la gérance de la coopérative.

L'entrepreneur est salarié de sa propre entreprise.

Sociétaire :

Aussi appelés les entrepreneurs-salariés-associés, ce sont les entrepreneurs qui ont décidé d'intégrer la coopérative de façon permanente et de participer à son capital.

Ils participent aux grandes décisions de la coopérative via le principe  une personne = une voix. L'égalité est souveraine. La coopérative leur appartient.

 

LA VITRINE DES ENTREPRENEURS

COOP'ALPHIENS | COOP'ALPHIENNES

Estelle Trotignon
Bettina Gundt - Conseil en business retreats
Fabienne Muniente
Aimée Maxwell
Philippe Dubois
logo entregenerations
Vincent Bergeot Num&Lib
Maryse Labattu sculpteur
Pierre Benayoun
Lucie Brunet - mobilier bois
logo plume de velour Couturière et dentellière
Anne Corsello
Rollet-Gérard Virginie
Mathilde Rol-Tanguy
camille bonnaud - bobine & canapé
Karine Thénard - Interprète français / langue des signes française
Robin Philippe
Emmanuelle François

Connexion coopérateur

LETTRE D'INFORMATION

Recevez directement notre actualité par email