Etapes de la création en CAE

De par son statut et son activité, la coopérative est une entreprise avec un fonctionnement spécial. Elle appartient à ses salariés, qui s'y impliquent progressivement.

 

Votre intégration se fait en plusieurs étapes, en fonction du développement de votre activité et de votre envie de continuer parmi nous. À chaque étape, une journée d'intégration et un livret d'accueil vous permettent de bien comprendre les bénéfices et les obligations de chaque statut.

Tout d'abord, il faut assister à une réunion d'information.

Gratuite et sans engagement cette réunion nous permet d'expliquer en détail le fonctionnement de la coopérative et pour vous, de poser toutes vos questions. Vous trouverez la liste des prochaines réunions ici.

création d'entreprise étapes

Intégration

Si votre dossier est retenu, vous signez un Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE). Dès sa signature, ce contrat commercial vous permet de facturer auprès de vos premiers clients.

Vous continuez à percevoir vos allocations chômage / RSA. Les premiers paiement de vos clients permettent de constituer votre trèsorerie et dès que celle-ci le permet, vous passez au statut suivant : l'entrepreneur-salarié (voir bloc développement).

En parallèle, vous suivez un parcours de professionnalisation dont l'objectif est, à terme, de vous rendre autonome dans la gestion de votre entreprise.

Ce parcours est constitué d'ateliers collectifs sur des thématiques spécifiques, d'entretiens individuels d'accompagnement, pour suivre l'avancée de votre activité et pour vous conseiller selon vos besoins.

Développement

Au bout de quelques mois, lorsque votre trésorerie le permet, vous signez un Contrat d'entrepreneur-salarié.

Ce statut, entériné au Code du travail par la loi ESS de 2014, combine les avantages de l'entrepreneuriat classique (vous êtes seul décisionnaire concernant votre projet) et la sécurité du salariat en Contrat à Durée Indéterminée (CDI).

Concrètement, la marge dégagée par votre entreprise vous est reversée sous forme de salaire (part fixe, part variable, prime de fin d'année). Votre contrat est modifié par avenants successifs. Vous pouvez également vous faire rembourser des notes de frais. Il n'y a pas de plafond.

En parallèle un second parcours de formation, plus léger, vous apporte les connaissances nécessaire à la gestion de votre activité.

Création

Lorsque vous vous en sentez prêt et que le test de votre entreprise est concluant (maximum au bout de 36 mois de présence à la coopérative), 2 solutions s'offrent à vous :

  • soit vous sortez de la coopérative pour immatriculer votre entreprise,
  • soit vous décidez que notre modèle vous correspond et vous pouvez y rester indéfiniment en tant que sociétaire. Vous participez alors au capital de la coopérative et aux prises de décision qui la concerne.
   

 

LA VITRINE DES ENTREPRENEURS

COOP'ALPHIENS | COOP'ALPHIENNES

jessica vivet
Virginie Martins Macias - services aux entreprises
servi en local logo
Catherine Ricochon Geneavie à la radio
Pierre Benayoun
Philippe Dubois
Stephane Garcia
Marie Royer - Communication
Bernard Happe - thérapeute en fasciapulsologie certifié IFCC France
Valérie Dauriac - Gestion administrative et commerciale
caroline verger rédactrice
!gaëlle Sacarabany - Consultante - Rédactrice en marketing culinaire
Joelle dubois TchopTchop communication
Aurélie Falempe
Bettina Gundt - Conseil en business retreats
Vincent Leclerc Infographiste – WebDesigner - MotionDesigner
AC d Bugs services TIC logo
portrait aurore deschanel fireflies formations
Frédérik Nicaise
logo idaskary cécile bagur Assistante direction independante

Connexion coopérateur

LETTRE D'INFORMATION

Recevez directement notre actualité par email