Portrait d'entrepreneurs : les PIE-PLETTES

tomate provençale épicée, sésame pavot, chèvre miel, emmental pour se régaler !

Aujourd'hui, nous découvrons l'activité et le parcours du pétillant duo des Pie-plettes, Carole Regnault et Amélie Da Silva, ingénieurs fraîchement diplômées et entrées à Coop'alpha en avril.

– En quoi consiste les Pie-plettes ?

 

Les Pie-Plettes, c'est l’alternative au bâtonnet de carotte à l'apéritif : des crackers sans gluten, moins gras et moins salés qui se déclinent déjà en 4 super recettes. Nous faisons tout nous-même, de la recette jusqu'au packaging en passant par la production. La vente y compris, sur les marchés, en vrac et en sachet de 100g.

– La production alimentaire à Coop'Alpha c'est une première ! Comment en-êtes-vous arrivée là ?

Nous avons toutes les deux suivi un parcours similaire : classe prépa, puis école d'ingénieur en sciences et techniques des aliments, l'ENSCBP à Pessac. Amélie s'est spécialisée sur le management de la qualité et Carole sur l'innovation en nutrition et santé.

Tous les étudiants de notre école doivent travailler sur un projet de R&D. L'idée des crackers nous est venue en partie car une amie venait d'être diagnostiquée intolérante au gluten.

Normalement les projets sont présentés lors d'un concours mais nous avons préféré développer le nôtre au sein du parcours entrepreneuriat qui venait juste d'être ouvert dans notre école.

Nous avons lancé Pie-Plettes car nous croyons au potentiel de notre produit, innovant avec une très faible concurrence. Un industriel voulait même nous acheter l'idée ! N'ayant pas grand-chose à perdre nous nous sommes dit que cela serait très formateur quoiqu'il arrive.

– Et donc, comment se passe le développement de votre activité?

Nous sommes entrées en avril à la coop et nous avons débuté la vente en juin. La production se fait sur la chaîne de notre école qui a bien voulu nous en conserver l'accès.

Au départ, nous pensions écouler 90kg de produit en vrac par mois mais un gros client pressenti nous a lâché car sa demande en quantité et en fréquence était trop élevée pour notre démarrage. Du coup nous avons fait les marchés : nous avons déjà une clientèle fidèle qui nous envoie leurs amis. Nous allons commencer à démarcher d'autres épiceries en leur proposant la vente sous format sachet.

L'objectif final sera de vendre en GMS et épicerie c'est à dire uniquement en BtoB.

La concurrence étant surtout positionnée sur le sucré nous avons choisi le salé pour se faire une place. Si notre entreprise se développe bien nous agrandirons notre gamme de produits sans gluten, salés comme sucrés, avec pourquoi pas des fonds de tarte, plats tout préparés, etc.

- Comment la coopérative vous accompagne-t-elle vers ce développement ?

A la coopérative nous trouvons à la fois un réseau collaboratif mais aussi un accompagnement. Ainsi nous ne sommes pas toutes seules à gérer. Cela dit, pour grandir nous avons besoin de machines et donc d'investissements. C'est pourquoi nous devrons nous immatriculer dès janvier prochain.

Nous préparons notre sortie avec le parcours NACRE à la coop et nous allons lancer cet automne les demandes de subventions. Ainsi nous espérons acheter les machines à partir de fin mars/début avril. Pour le local, nous avons une piste avec UNITEC sur leur zone de Martillac.

L'an prochain sera une période critique pour nous qui déterminera si nous pouvons poursuivre notre entreprise. Si cela se passe bien nous prendrons un apprenti en septembre 2016 et dans les 3 ans qui suivent, 3 emplois de plus sont envisagés.

 

LA VITRINE DES ENTREPRENEURS

COOP'ALPHIENS | COOP'ALPHIENNES

Géraldine Wallimann Conseil Formation - GWFC
Elisabeth Guignaud-Le Berre
William Epinoux
Vincent Leclerc Infographiste – WebDesigner - MotionDesigner
Valérie Dauriac - Gestion administrative et commerciale
Stephane Garcia
François Baudin - Creative KPI
Isabelle Gabas
Jessica Ramdul
Roland Coyac formation
Isabelle Mérouge
basile minster audiovisuel
florence villedieu
Frédérik Nicaise
Vincent Bergeot Num&Lib
vagabunda - Guide nature, maitre composteure - Conseil en prévention des déchets et alimentation responsable
Cédric MARTINEZ
guide pêche silure
lib system Sébastien

Connexion coopérateur

LETTRE D'INFORMATION

Recevez directement notre actualité par email