Ibrahim /Gevorg : un duo qui décape

Entreprendre à 21 ans, alors que l'un est encore étudiant et l'autre jeune papa, est-ce que cela fait peur ? « Non, à part l'échec rien ne nous fait peur ». Le ton est donné.

Arrivés en octobre 2015 à la coopérative pour développer leur activité Vitale Propreté, le parcours d'Ibrahim DIAKITE (ID) et de Gevorg MAZANHGULYAN (GM) est une source d'inspiration.

Interview.

Quel a été votre parcours ? Comment vous êtes vous connus ?

ID : Nous nous sommes rencontrés au lycée Flora Tristan, à Camblanes et Meynac, où nous étudions tous les deux dans la filière Métiers des services et environnement. Gevorg était en Bac Pro et moi en CAP. Nous avons fait un stage ensemble. Cette filière nous l'avons choisie parce qu'elle offre des métiers polyvalents, avec de belles évolutions de carrière et très peu de chômage.

GM : Moi je continue actuellement mes études en BTS pour compléter mes connaissances sur le plan juridique et en gestion.

ID : Ce sont surtout nos parcours de vie qui nous ont rapprochés : Gevorg est arrivé à l'âge de 13 ans d'Arménie et moi à 15 ans et demi de Côte d'Ivoire. Nous avons tous les deux l'envie de réussir, autrement dit le SMIC, c'est clairement pas notre objectif.

Pourquoi avoir décidé de lancer votre activité ?

GM : Nos premiers patrons n'avaient pas forcément plus de formation que nous et ils réussissent très bien. On s'est dit : pourquoi pas nous ?

ID : Sur mon premier emploi, j'ai très vite été promu chef d'équipe en contact direct avec les clients. J'étais aussi en charge de former les nouveaux arrivants parce que je fais du bon travail et que j'aime transmettre. J'ai toujours eu confiance en moi et cela m'a donné l'audace de me lancer.

GM : On voulait n'avoir de compte à rendre à personne, être libres de notre emploi du temps, autant pour aller voir les clients dès que possible que pour passer le temps nécessaire à faire du travail d'excellente qualité, pour partir avec la fierté du travail bien accompli.

ID : Nous avons repéré les bonnes pratiques des différentes entreprises que nous avons connues et nous souhaitions les mixer.

vitale propreté

Ibrahim et Gevorg en visite au Salon de l'Entreprise 2016.

Du coup que proposez-vous avec Vitale Propreté ?

Tous les services de nettoyage et d'entretien courant, du véhicule à la maison, de remise en état, notamment après travaux, entretien des espaces verts...le tout dans le respect des normes en vigueur et avec des produits professionnels, respectueux de l'environnement et des personnes. Nous nous adressons autant aux particuliers qu'aux professionnels.

Pourquoi à Coop'Alpha ?

GM : Nous nous sentions bloqués dans la création de notre entreprise parce que nous n'avions pas toutes les informations et nous ne voulions pas nous lancer seul. Nous nous sommes renseignés à la Pépinière d'entreprises de Talence qui nous a conseillé 3 structures dont Coop'Alpha.

ID : Ce qui a fait la différence c'est non seulement l'accompagnement mais surtout qu'il n'y avait besoin d'aucun engagement financier de notre part.

Après 8 mois, comment se passe le développement de votre activité ?

ID : Notre chiffre d'affaire se développe. Pas assez vite à mon goût mais c'est normal, il faut se faire connaître. Le bouche à oreille se met en place et nous avons déjà fait beaucoup de démarchage auprès des garages, des syndics, ...nos anciens professeurs nous aident aussi beaucoup et on en profite pour les remercier.

GM : Jusque là c'était compliqué car j'avais peu de temps à côté de mes études pour aider Ibrahim. Dès cet été je serai en contrat d'apprentissage pour finaliser mon BTS, avec un autre entrepreneur de notre secteur à la coopérative comme tuteur. Ainsi je pourrai consacrer tout mon été puis 2 semaines par mois au développement de l'activité. Aller aux ateliers, faire du démarchage et bien sûr faire les prestations.

Quelles sont vos ambitions pour Vitale Propreté ?

ID : Il n'y a pas de limite !

GM : D'abord augmenter le nombre de chantiers, de clients puis recruter. Tant que l'on peut rester à la coopérative, on le fera. Mais s'il faut sortir pour suivre notre croissance, nous nous immatriculerons. Avoir un jour une entreprise avec 200 salariés, cela ne nous fait pas peur.

ID : Nous avons des pistes à l'étranger, nos services n'existent pas encore dans certains pays, alors pourquoi pas ! Par contre, notre siège restera à Bordeaux.

Le fait que vous soyez jeunes n'est-il pas une difficulté ? Comment votre réseau le perçoit-il ?

GM : Au contraire, c'est le meilleur moment pour se lancer !

ID : Tous nos clients et nos partenaires nous encouragent. Ils ont un regard très positif sur nous et nous trouvent très courageux. Cela fait plaisir.

GM : Par contre on doit être encore plus vigilants dans nos relations professionnelles. Être sûrs de nos prix et que les contrats sont bien bordés, pour éviter que des clients peu scrupuleux essaient de profiter de la situation.

ID : Dans notre réseau familial et amical, nous sommes très soutenus et notre parcours provoque l'étonnement, de manière positive. On prouve qu'on est à la hauteur de nos ambitions. Du coup, nous avons une sorte d'obligation de réussite, pour ne pas les décevoir. C'est une pression positive.

GM : Plusieurs de mes amis souhaitent maintenant se mettre à leur compte ! Nous leur disons qu'il faut s'accrocher et travailler dur, mais la liberté d'être son propre patron en vaut vraiment la peine.

Retenez donc leur nom parce qu'un jour, c'est sûr, « vous entendrez parler de nous ! ».

 

LA VITRINE DES ENTREPRENEURS

COOP'ALPHIENS | COOP'ALPHIENNES

Philippe Dubois
Marie-Corinne Tavy- Woopla
Atelier repassage et couture St Médard en Jalles
Florian doumerc graphiste scénographe designer
catherine bush
Cédric MARTINEZ
Anne-Odile Avignon
Lucie Brunet - mobilier bois
Deborah Reyt Secrétaire sur site ou à distance
Bastien Ledoux - Agence Premières Lignes – Architecture Design
Aimée Maxwell
Véronique Devise - Formation, Conseil et Assistance sur les Marchés PUBLICS
Isabelle MARSAU portrait
William Pezet
Elisabeth François
Maryse Labattu sculpteur
Agathe BOUTIN-PAËZ
portrait Cecile Touret - Feng Shui
Pierre Benayoun
agence 2l paysage

Connexion coopérateur

LETTRE D'INFORMATION

Recevez directement notre actualité par email